FedCalFoot > NEWS > News > PATHO et HIENGHENE à la RELANCE / Super Ligue J9 – Programme

PATHO et HIENGHENE à la RELANCE / Super Ligue J9 – Programme

Photos : ALAIN VARTANE.

Ce week-end sera la neuvième journée disputée d’affilée depuis la reprise du championnat début avril, et il aura toute son importance, notamment pour certaines formations qui devront se relancer après un ‘passage à vide’.

Cela tombe bien puisque deux d’entre elles s’affronteront samedi à Maré (17h00), l’Horizon Patho recevant un Champion en titre – Hienghène – qui marque le pas, après effectué un départ canon.

 

HIENGHENE et PATHO AU MEME REGIME.

On serait tenté de dire ‘Malheur au vaincu’, si l’on devait présenter brièvement cette rencontre qui opposera – au Stade de la Roche de Nengone – l’actuel quatrième Hyehen, au cinquième Patho.

Car une réaction est attendue dans les deux camps, pour des formations comptant le même nombre de points (19), et dont les similitudes en cette première partie de saison sont même étonnantes : même nombre de buts marqués (16) pour le même nombre de buts encaissés (11).

D’ailleurs on pourrait voir, dans ces résultats en demi-teinte une certaine forme de logique, là où les deux entraîneurs – l’expérimenté Félix Tagawa (Hienghène) et le ‘plus novice’ Auguste Washetine (Patho) – doivent composer avec des effectifs amputés de certains éléments d’expérience.

UN CHAMPION AMOINDRI MAIS CONFIANT.

Côté nordiste, ‘out’ en effet depuis la reprise le capitaine emblématique Bertrand Kai, dont la pubalgie a du mal à cicatriser. A cela s’ajoute la fin de carrière du défenseur Yohann Mercier, la blessure durant trois semaines de Miguel Kayara (désormais rétabli), sans oublier bien sûr le départ de Roy Kayara en fin d’année dernière pour Wellington. Et voilà Hienghène privé d’une grande partie de ses cadres.

Pourtant les coéquipiers de Brice Dahite ne sont pas non plus trop distancés au classement, et un succès à Maré les remettrait sur les bons rails, avec l’espoir de retrouver rapidement un effectif au complet, à commencer par Roy Kayara qui pourrait refaire ‘une pige’ de trois-quatre mois dans son club de coeur, avant de repartir en Nouvelle-Zélande pour préparer le Mondial des clubs… Ajouter à cela une jeunesse certes pas encore mâture mais tout aussi talentueuse. Bref il y a de quoi rester dans l’optimisme dans les rangs du Champion de Calédonie 2017.

HORIZON VEUT REAGIR.

Si les absences se font peut-être moins ressentir du côté de l’Horizon Patho, l’absence d’Henri Caroine au milieu de terrain n’en demeure pas moins importante, tout comme le début de saison irrégulier réalisé par Emile Bearune,  indisponible sur quelques matchs puis ensuite suspendu. En clair la formation des Loyauté est toujours en quête de stabilité.

Mais là encore l’entraîneur Washetine pourra compter sur ses ‘forces vives’, à l’image d’un Jean-Paul Wamejo très efficace depuis deux mois (7 buts), d’un Georges Bearune qui se régale dans son rôle de numéro dix, ou encore d’un Pedro Wardrohnu qui assume de plus en plus son nouveau statut.

Pourtant insuffisant sur leurs deux dernières sorties, et il faudra maintenant aux maréens faire oublier les récents revers (2-3 contre Tiga puis 0-1 face à Ne Drehu), ce qui ne sera pas une mince affaire avec face à eux un Hienghène Sport tout autant revanchard après s’être incliné à Lifou (1-3), puis sur son terrain samedi dernier (1-2 contre Tiga).

Du jeu et de l’enjeu, voilà comment on pourrait – finalement – résumer cet avant-match.

 

Related posts

Comment