FedCalFoot > A la une > U14-U16-U19 > Un trophée va à Lifou, deux au Mont-Dore

Un trophée va à Lifou, deux au Mont-Dore

Les jeunes footballeurs du caillou étaient à l’honneur en ce samedi 26 novembre du côté du Stade PLGC de Nouméa. Devant des spectateurs venus en nombre, les finales U14-U16 et U19 auront été intenses, laissant place au suspense dans les trois catégories.

L’AS MONT-DORE AUX TIRS AU BUT.
Représenté lors des trois finales, le club de l’ASMD et ses supporters auront fait du bruit en tribunes, afin d’encourager leurs trois équipes et fêter comme il se doit leur présence sur les trois tableaux.

Premiers à entrer en scène, les U14 mondoriens affrontaient leurs homologues de l’As Wetr, entité également réputée pour sa qualité de formation. Auteur d’une prestation très aboutie, le jeune Enzo Ledieu – désigné homme du match – a permis aux siens d’égaliser, avant que l’ultime séance des tirs au but ne tourne en la faveur des ‘Rouge et Noir’ (1-1, 4 tab à 2).

En U16, l’équipe de l’ASMD sera là aussi passé par les tirs au but avant de l’emporter aux dépens de l’Oms Païta, profitant d’un but de l’excellent Paul Gope-Fenepej et d’une réalisation du très bon Jules WANIANIAPE, en réponse aux deux réalisations adverses (2-2, 5 tab à 4). De quoi voir l’As Mont-Dore s’offrir le doublé U14-U16 en championnat.

JACKIE PAHOA, SEULE PARMI TOUS.
S’il y en a bien une qui s’est également distinguée ce samedi – chez les 14 ans – c’est bien Jackie Pahoa, seule féminine à participer à la finale U14… Et clairement la joueuse du Mont-Dore aura tapé dans l’œil des observateurs.

” Le Directeur Technique de l’OFC – Patrick Jacquemet – était présent lors de ces finales, profitant de sa venue à Nouméa (dans le cadre de la mise en œuvre du projet technique de la FCF). La petite Jackie l’a impressionné “, détaille amusé Dominique Wacalie, Directeur Technique de la FCF.

” Moi aussi j’ai parfois été bluffé, et c’est une bonne chose. D’autres joueurs, dans les trois catégories, ont vraiment fait de belles prestations. C’est toujours encourageant de voir cette qualité individuelle, il y a vraiment de belles générations qui arrivent “, explique le ‘patron’ de la technique du foot cagou.

BETHEL-LITO SORT VAINQUEUR D’UNE FOLLE FINALE.
Du talent, il en était question aussi chez les 19 ans, où le Mont-Dore retrouvait cette fois-ci une équipe des Iles.

A l’arraché, l’Entente Bethel-Lito de Lifou est allé décrocher le titre, au cours d’une finale U19 au scénario invraisemblable, venant quelque peu assombrir une journée quasi-parfaite pour l’ASMD.

Il n’est en tous les cas pas courant – heureusement d’ailleurs – de voir toute une équipe – celle de Drehu – écopée d’un avertissement collectif, suite à une petite échauffourrée. Il est encore moins courant de voir pratiquement l’ensemble de ces mêmes joueurs, être avertis une seconde fois lors de la “water break”, ces derniers ayant quittés le terrain sans l’autorisation de l’arbitre… Résultat du compte : match un temps perdu pour Bethel-Lito, plus de trois joueurs ayant été exclus.

Mais après quinze minutes d’interruption, l’arbitre de la rencontre Joseph Dinne reviendra finalement sur sa décision, faisant reprendre la rencontre.

Tenant, bon gré mal gré, le score à neuf contre onze, Bethel-Lito créé finalement la sensation en battant une formation mondorienne pourtant dominatrice dans l’ensemble. Le Club de l’As Mont-Dore a posé une réserve technique.

PHOTOS : Daniel Corbel, club de l’AS Mont-Dore


Comment