FedCalFoot > NEWS > Futsal > Une FINALE qui sera matinale / DIM. 10h00 à Anéwy : Olympique vs UNC – Coupe de Calédonie FUTSAL

Une FINALE qui sera matinale / DIM. 10h00 à Anéwy : Olympique vs UNC – Coupe de Calédonie FUTSAL

Ce DIMANCHE – 10h00 – sur le parquet de la Salle ANEWY de Nouméa, place au dernier grand rendez-vous des clubs de l’élite du futsal calédonien.

Si l’heure sera quelque peu inhabituelle pour une finale de COUPE de CALEDONIE FUTSAL (10h00), le choc – entre le nouveau Champion de Calédonie l’UNC et le troisième cette saison l’Olympique – s’annonce intense et indécis.

L’UNC PEUT FRAPPER UN GRAND COUP.

Le coup serait parfait. Après avoir fêté en grande pompe son retour parmi l’élite en s’offrant tout bonnement le titre de Champion de Calédonie 2018, l’Université de Nouvelle-Calédonie Futsal pourrait bien faire coup-double ce dimanche en allant décrocher ce qui serait sa deuxième Coupe de Calédonie, après un premier trophée obtenu en 2011.

Au cours d’une saison Super Ligue passée sous un rythme effréné, avec 134 buts inscrits en 18 rencontres pour 54 encaissés et seulement deux défaites subies en fin de championnat, ‘ l’Univ ‘ aura également assuré en Coupe… Et brandir une seconde fois le trophée viendrait conclure une année 2018 quasi-parfaite.

Après avoir sorti le SC Koumac en huitièmes de finale (9-4), le tenant du titre ASPTT en quarts (9-3), avant de souffrir en demi-finale face à Riw1x (6-5), l’UNC n’est plus qu’à 40 minutes (2 x 20 effectif au futsal) d’un nouveau sacre. Un doublé des universitaires sonnerait en tout cas comme un passage de flambeau, pour une formation qui aura erré quelque temps dans le championnat inférieur et dont la remontée s’est avérée concluante, quoiqu’il arrive dimanche.

L’OLYMPIQUE VEUT SA CINQUIEME COUPE.

2012, 2014, 2015 et 2016. De son côté le palmarès olympien parle de lui-même, pour le club le plus titré du futsal calédonien. C’est finalement l’ASPTT la saison passée qui était venu mettre un terme aux ‘succès fous’ des nouméens, dont la série en Coupe de Calédonie se sera donc arrêté à trois succès de rang.

Cette fois-ci détrôné en championnat par son futur adversaire dimanche, l’Olympique tentera de ne pas réaliser une saison blanche, ce qui porterait la totalité de ses victoires en Coupe de Calédonie à cinq… Forcément un record qui serait long à égaler dans le futsal cagou.

Zéolil en prolongations, avant l’ESH en quarts de finale (10-2), puis Païta en demi-finale (2-0) : le parcours de l’Olympique n’a pas été de tout repos, tout comme celui de l’UNC, les deux favoris de la compétition s’étant fait de belles frayeurs lors des tours précédents.

Reste maintenant à savoir lequel des deux soulèvera le trophée dimanche, aux alentours de midi… Viendra ensuite l’heure d’un repos bien mérité, sauf pour les internationaux.


Related posts

Comment