FedCalFoot > A la une > News > WACAELE PREND LES DEVANTS (1-0)

WACAELE PREND LES DEVANTS (1-0)

RETOUR : ce samedi à NUMA DALY (19h00)

Dans un Stade Numa Daly bien rempli – hier jeudi – pour la première des deux rencontres de Barrage des Iles, l’Es Wacaele s’est imposé face à l’Horizon Patho un but à zéro, prenant une bonne option sur la Super Ligue 2017. Pourtant rien n’est fait et tout reste à jouer… Retour ce samedi, toujours à 19h00 et toujours au grand Stade de Nouméa.

L’ambiance était ainsi au rendez-vous lors de cette première manche d’un barrage ”100 pourcent maréen”, dont l’enjeu d’une place à glaner en Super Ligue n’aura pas atténué les ardeurs offensives des deux formations de Nengone.

Pourtant la rencontre aura été nourrie en approximations techniques, dans les dernières passes notamment… Un peu logique tout de même, pour un match de reprise qui ne doit pas l’être puisque du sort de cette double-confrontation dépendra la saison des formations de Wacaelé et Patho.

Premiers à dégainés devant, les hommes de Michel Nemia – qui après avoir touché par deux fois la barre sur une même action – allaient finalement ouvrir le score par l’intermédiaire de Jean-Daniel Guaenere (1-0, 11′).

De quoi réveiller l’Horizon, punit par un début de match trop timide. Les coéquipiers d’Emile Bearune allaient alors prendre le jeu à leur compte, ayant plusieurs grosses opportunités de revenir au score mais butant sur un Roger Welepa énorme dans les cages de l’ESW.

Le gardien de Wacaele aura même stoppé un pénalty d’Henri Kuane (27′), puis sauva encore les siens à de nombreuses reprises durant toute la rencontre.

De son côté, Wacaelé restait très dangereux en contres, Némia Némia et les siens qui auraient pu faire le break. Le score ne bougera plus, et c’est une précieuse victoire ”à l’extérieur” que s’offrent là les ‘Rouge et Noir’.

La suite et fin de ces barrages des Iles, ce sera samedi soir (19h00, à Numa Daly).

(Les buts à l’extérieur comptent double en cas d’égalité à la fin des deux rencontres)

Related posts

Comment